top of page

Le stress et le niveau d'activation

Dernière mise à jour : 9 avr. 2023


On entend souvent des personnes se plaindre du stress, des effets parfois peu agréables ... et pourtant le stress sert aussi à la performance ! Vouloir faire disparaitre totalement ce petit stress n'est du coup pas toujours une idée des plus pertinentes. L'idéal est de trouver le juste niveau de stress, le niveau qui vous correspond, qui correspond à votre pratique sportive, à vos objectifs. On cherchera un état de détente un peu plus prononcé si on pratique des sports de tir nécessitant calme et précision par exemple alors qu'un état un peu plus "activé" sera nécessaire si vous vous apprêtez à débouler une piste de DH en VTT: logique


Trouver le juste niveau est entre vos mains, vous avez certainement des petites astuces que vous mettez déjà en place, parfois peut être de manière un peu inconsciente.

- la méditation

- des exercices de relaxation

- des exercices de respiration

- des visualisations

- écouter de la musique

- ...


Il existe une multitude de manière de trouver le juste bon niveau pour se mettre en condition et être prêt à donner le meilleur.


Dans tous les cas il est nécessaire de s'entrainer et peaufiner tout cela un peu en amont sans attendre le jour J, on évite d'élaborer des nouveaux plans incertains lorsque l'on est au pied du mur.


Et puis le mental cela se travaille, c'est un entrainement à part entière.


Vous vous entrainez physiquement, techniquement ... vous pouvez aussi apprendre à maîtriser votre cerveau, apprendre à vous connaitre afin de ne pas vous laisser guider par ce qui se trouve entre vos 2 oreilles!


Vous ne savez pas trop comment débuter et tester vos futurs techniques de gestion de votre activation?


La bonne nouvelle c'est que YouTube regorge de vidéos qui ont pour objectif de vous guider dans différents exo que vous pourrez après adopter et pratiquer seul.


Attention toutefois: une technique ne peut pas être jugée au bout de 20 minutes et il est nécessaire de pratiquer régulièrement avant de se positionner sur ce qu'elle peut vous apporter ... ou non.



Il existe plusieurs études qui ont examiné la durée nécessaire pour maîtriser des exercices de relaxation. Cependant, il est important de noter que la durée nécessaire pour maîtriser ces exercices peut varier en fonction de la personne et de la méthode de relaxation utilisée.

Voici quelques exemples d'études :

  1. Une étude publiée dans le Journal of Psychosomatic Research en 2005 a examiné la durée nécessaire pour maîtriser la technique de relaxation progressive de Jacobson. Les chercheurs ont constaté que les participants avaient besoin en moyenne de six sessions pour maîtriser la technique et obtenir des résultats significatifs.

  2. Une autre étude publiée dans la revue Behavior Therapy en 1997 a examiné la durée nécessaire pour maîtriser la technique de relaxation musculaire progressive de Bernstein et Borkovec. Les chercheurs ont constaté que les participants avaient besoin de six à huit sessions pour maîtriser la technique.

  3. Une étude publiée dans la revue Journal of Clinical Psychology en 2015 a examiné la durée nécessaire pour maîtriser la technique de méditation de pleine conscience. Les chercheurs ont constaté que les participants avaient besoin de huit semaines d'entraînement régulier pour maîtriser la technique et obtenir des résultats significatifs.

Ces études suggèrent qu'il faut généralement plusieurs sessions pour maîtriser des exercices de relaxation et obtenir des résultats significatifs. Cependant, la durée nécessaire peut varier en fonction de la personne et de la méthode de relaxation utilisée. Il est important de pratiquer régulièrement et de suivre les conseils d'un professionnel de la santé mentale pour maximiser les bénéfices de la relaxation.



Pour aller plus loin vous pouvez consulter le replay de la visio: le stress cela peut aussi être quelques chose de cool !

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page