top of page

La préparation mentale: pour qui?

Dernière mise à jour : 29 déc. 2021







Pour les sportifs de haut niveau, pour les sportifs en difficulté ....



Dans l’esprit de beaucoup de personne la préparation mentale n’est réservée qu’à ce type de sportif. C’est encore un peu le sujet tabou, trop souvent associé au psychologue que l’on pourrait consulter en cas de souffrance psychologique.

Ceux qui ont fait appel à un préparateur mental s’en cachent souvent un peu: sur le terrain on peut voir l’entraîneur, le manager, le kiné … et parfois dans l’ombre on aperçoit le préparateur mental, qui veille en silence, qui observe sans interférer … dans l’ombre et l’anonymat.


Lorsque l’on débute un suivi on énonce le cadre déontologique et les règles du jeux, et parmi celles-ci on retrouve la confidentialité qui participe à cet anonymat.


bref le préparateur mental est un homme qui se veut discret de par sa profession, un homme à l’écoute et au service du sportifs:

- de haut niveau

- du sportif en difficulté

- MAIS AUSSI DE TOUS.

La préparation mentale c’est aussi et surtout pour tout le monde !



 


Oui la préparation mentale c’est une facette de l’entraînement, au même titre que:

- l’entraînement physique

- l’entraînement tactique

- l’entraînement technique


C’est donc un entraînement à part entière qui permet:

- d’augmenter son niveau de performance en développant ses habiletés mentales

- augmenter son épanouissements dans le sport en permettant une meilleure planification, organisation, gestion des émotions, progression, prise de recul …

- apprendre à se connaître pour devenir un être meilleur et prendre conscience de nos pensée, manière d’agir et réagir …

- …


la préparation mentale est une réelle école de vie, au même titre que le sport.


Si dans notre culture occidentale elle est un peu marginale, dans des cultures plus anglo-saxonnes la préparation mentale est plus facilement déployée dès l’enfance afin de permettre un développement des jeunes générations et cela sans attendre de rencontrer quelques déconvenues avant de s’interroger sur ses bienfaits.


La préparation mentale permet de développer ses habiletés mentales et apprendre à se connaître afin d’être mieux armé dans sa pratique sportive.

Accompagné d’un préparateur mental on peut se faire guider vers des outils pertinents permettant de répondre à des petites problématiques parfois encore inconsciences, ces outils que l’on apprend à maîtrise, qui nous réussissent et qui peuvent par la suite être aussi employé dans des contextes autres que « sportifs »


Ce n’est pas pour rien que la préparation mentale s’est invitée jusque dans le milieu de l’entreprise!


 


Prendre en considération le paramètre « mental » dans son sport c'est donc augmenter sa capacité à performer en réduisant les interférences. C’est aussi augmenter son épanouissement et dans une relation il est toujours bien plus agréable de voyager avec une personne cohérente, équilibrée, sereine, qui inspire Confiance.


C’est aussi tout cela que la préparation mentale développe et peut apporter dans des sports d’équipe, à plus forte raison lorsque l’équipier est une éponge à émotion possédant 4 pattes !

Equitation, Agility, Canicross, mordant, caniVTT, pistage … autant de disciplines où la préparation mentale n’en est qu’à son balbutiements mais qui mériterait un plus fort engouement tellement elle peut apporter aux binômes !

Vous souhaitez en savoir d’avantage au sujet de cette pratique?

N’hésitez pas à nous contacter afin que l’on puisse échanger, que l’on puisse convenir ensemble d’une éventuelle intervention en club dans le but de présenter cette facette de l’entraînement.


 


Un petit partage d’expérience pour achever de vous convaincre?!

je pratique le caniVTT en compétition depuis 2005, ma vie est partagée entre mon sport, mon travail et ma famille.

En 2017 je m’épuise à vouloir tout mener de front:

- des objectifs prétentieux sur le plan sportif et professionnel

- des heures de travail et des heures d’entraînement chaque semaine

- des journées toujours trop courtes

- des désillusions car il est difficile de pouvoir courir à son meilleur niveau sur de grosses échéances lorsque l´on est de nature très anxieuse


Durant mes 6 mois d’arrêt maladie je découvre par hasard la préparation mentale qui va rapidement devenir une nouvelle raison de vie, une passion, un facette de l’entraînement fascinant car le cerveau est un merveilleux organe !

Apres avoir suivi quelques formations et appris énormément en autodidacte j’ai atteint un niveau sportif inespéré puisque je monte sur la plus haute marche de podiums internationaux, dans une discipline méconnue en France mais bien representée à l’étranger.


Un stress mieux géré, des objectifs mieux définis et plus cohérents, plus de plaisir … des petites choses qui ont su faire la différence dans mon sport comme dans ma vie de tous les jours.


Depuis je n’ai eu de cesse de vouloir partager au plus grand nombre ces petites choses qui peuvent aider à avancer et se sentir mieux au quotidien.


52 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page